Artisanat

Savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel
L’association AYIN souhaite proposer des rencontres entre artisans et personnes en situation de handicap visuel, afin de vivre par une transmission orale , un apprentissage adapté et ainsi une mise en valeur de leur potentiel créatif.

Etre autrement

Durant cette période de transition, je souhaite que vous puissiez avoir un autre regard sur la vie, si précieuse et si belle, au-delà du visible, au-delà des ombres, des peurs, des pleurs. Je souhaite que vous puissiez nourrir la joie de l'enfant qui s'émerveille des...

La Maison du Bonheur (article de presse)

Une maison pour le bonheur des aveugles qui propose des activités pour personnes malvoyantes à Genève. L’association fondée par Gowri Sundaram a fini par retrouver un local pour assurer la poursuite de ses activités. Image: Enrico Gastaldello. Par Caroline Zumbach...

La Maison du Bonheur 2

LA MAISON DU BONHEUR ‘NOUVELLE’ Pourquoi la Maison du Bonheur ? (Texte de Gowri Sundaram, créateur et président de la Maison du Bonheur, à Genève) "En 2008 avec le décès soudain de mon épouse je me suis retrouvé seul et soi-disant dans le noir, car elle était pour moi...

L’artisanat traditionnel est peut-être la manifestation la plus matérielle du patrimoine culturel immatériel. Les efforts de sauvegarde devraient s’attacher à encourager les artisans à en poursuivre la production et à transmettre à d’autres leurs savoirs et leurs savoir-faire, en particulier au sein de leur communauté.

Il existe de nombreuses expressions de l’artisanat traditionnel : Nombre de ces objets ne sont destinés à être utilisés que peu de temps, comme ceux qui sont créés en vue de rites festifs, alors que d’autres peuvent devenir un héritage qui se transmet de génération en génération. Les savoir-faire que suppose la création d’objets d’artisanat sont tout aussi divers que les objets eux-mêmes et peuvent être aussi bien un travail délicat et détaillé .

Comme pour d’autres formes de patrimoine culturel immatériel, l’objectif de la sauvegarde consiste à s’assurer que les savoirs et les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel sont transmis aux générations futures, afin que l’artisanat soit encore pratiqué au sein de leur communauté, tant comme source de revenus que comme expression de créativité et d’identité culturelle.